Rss Feed

Posts Tagged ‘brioche’

  1. Canard aux olives … oui mais autrement !

    26 avril 2013 by Brin de cuisine

    Vous connaissez le canard aux olives ? C’est une recette très classique existant en de nombreuses versions, comme en témoignent les 152 résultats d’une petite recherche sur le site Marmiton.

    Devant les tentants magrets de canard vendus chez mon boucher, je me suis dit que je pourrais les cuire comme les rôtis de bœuf briochés, ce qui est assez rapide à faire du moment que vous avez déjà préparé (ou acheté) votre pâte briochée. Pour cette dernière, je vous invite à utiliser, comme je l’ai fait, celle de Gracianne, sans le sucre.

    Le colis de Nathalie, pourtant plein de gourmandises, a fondu comme neige au soleil sous la pression de mes gourmands. Il me restait un pot de crème d’olives pimentées, que j’ai utilisé ici.

    magret-1

    Le truc en plus :
    Je vous reparlerai de cette recette de brioche. Je vous conseille fortement d’en préparer, la veille, une double dose, d’en utiliser une partie pour le magret, et de profiter que votre four est chaud pour cuire ensuite une brioche « normale » dont je vous assure qu’elle est juste … à tomber !

    Magret de canard brioché aux olives

    magret-1

    Par Brin de cuisine Publié: avril 26, 2013

    • Produit: 6 Portions
    • Préparation: 20 mins
    • Cuisine: 35 mins
    • Prêt dans: 55 mins

    Vous connaissez le canard aux olives ? C'est une recette très classique existant en de nombreuses versions, comme en témoignent les …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Préchauffer le four à 240 °C.
    2. Ôter la peau et le gras du magret. Fendre le magret en deux dans l'épaisseur, sans séparer les deux moitiés.
    3. Étaler et aplatir le magret fendu. Tartiner généreusement de crème d'olives ou de tapenade.
    4. Rouler bien serré et enveloppé le magret roulé dans un film alimentaire. Réserver au réfrigérateur.
    5. Sur un plan de travail fariné, étaler finement la pâte à brioche en un rectangle de 25 sur 50 cm environ.
    6. Poser dessus le magret libéré de son film. Rouler pour fermer, en pressant les côtés pour assurer "l'étanchéité"
    7. Disposer dans un moule à cake chemisé d'un papier sulfurisé, la jointure vers le bas.
    8. Dorer la surface à l’œuf battu et faire deux petits trous sur le dessus pour faire s'échapper la vapeur.
    9. Enfourner à mi-hauteur pour 25 à 30 mn.

  2. Le pain qui voulait se faire aussi gros que la brioche

    7 décembre 2012 by Brin de cuisine

    C’est l’histoire d’une ado qui voulait faire une brioche filante, ce fantasme de la brioche de boulangerie, difficile à reproduire à la maison.
    Ayant récupéré une recette sur internet, nous nous sommes lancées. Tout s’est bien passé sauf que … Nous avons oublié l’œuf !

    Un coup d’œil dans les vieux grimoires de cuisine a révélé que les œufs apportent à la brioche cette légèreté et ce moelleux qui la caractérisent. Ce sera pour le prochain essai.

    En attendant, ce que j’appellerais « pain enrichi » ou « le goûter tout-en-un » est tout à fait présentable, surtout si on le roulotte, et délicieux.


    Pour 12 personnes
    Préparation 45 mn en tout
    Levée 2 x 2 h environ
    Cuisson 45 mn

    Poolish
    1 sachet de levure boulangère (ou 1/2 cube de levure fraîche)
    2 cuillers à soupe de farine
    60 ml d’eau tiède

    Pain-brioche
    500 g de farine
    240 ml de lait tiède
    75 g de sucre
    100 g de beurre mou
    1 œuf (en théorie ^^)

    Garniture
    4 cuillers à soupe généreuses de sucre roux
    150 ml de lait
    100 g de beurre

    1 heure avant de commencer la recette, préparer la poolish : dans un récipient à bords hauts, mélanger la levure, la farine et l’eau tiédie. Laisser gonfler à l’abri des courants d’air.

    Quand la poolish est gonflée, commencer la préparation : mettre la farine et le sucre dans le bol d’un robot, ajouter le beurre en fines lamelles, le lait, la poolish (et l’œuf !) et pétrir à petite vitesse. [Cette opération peut aussi se faire à la machine à pain, dans ce cas, respecter l’ordre de mise dans la cuve, et sélectionner le programme « pâte », sans cuisson.]

    Laisser la pâte doubler de volume dans le bol du robot, cela peut prendre jusqu’à 2 h, ça dépend de la température de la pièce.

    Préparer la garniture : faire fondre le beurre, mélanger avec le sucre et le lait et laisser refroidir.

    Quand la pâte a doublé de volume, fariner le plan de travail et l’y renverser. Fariner la surface et la travailler légèrement pour ôter le gaz. Étaler en un grand rectangle de 50 à 60 cm de large sur 40 cm de haut.

    À l’aide d’un pinceau, prélever de la garniture et répartir sur toute la surface. Il va rester de la garniture, c’est normal Rouler ensuite la pâte sur elle-même par la grande longueur.

    Beurrer un moule en couronne.

    Avec un couteau bien tranchant, découper le rouleau en tranches de 6 à 7 cm d’épaisseur. Les disposer pas trop serrées, sur la tranche, dans le moule, puis laisser lever.

    Quand la pâte a de nouveau doublé de volume, réchauffer le four à 180 C. Sur la pâte gonflée, verser délicatement à la cuiller le reste de garniture, sans faire déborder.

    Enfourner pour 35 mn. Démouler tiède.

    Le truc en plus :

    je suis partie d’une recette trouvée après avoir cliqué sur un lien, puis un autre, puis un autre… Il me semble que dans la recette d’origine, on garnissait la brioche avec une pâte de chocolat genre Nutella. Je pense essayer pour Noël, mais plutôt avec une ganache maison aux éclats d’orange confite.

     

    Le pain qui voulait se faire aussi gros que la brioche

    Pain brioché roulé

    Par Brin de cuisine Publié: décembre 7, 2012

    • Produit: 12 Portions
    • Préparation: 45 mins
    • Cuisine: 45 mins
    • Prêt dans: 1 hr 30 mins

    C'est l'histoire d'une ado qui voulait faire une brioche filante, ce fantasme de la brioche de boulangerie, difficile à reproduire à …

    Ingrédients

    Instructions

    1. 1 heure avant de commencer la recette, préparer la poolish : dans un récipient à bords hauts, mélanger la levure, la farine et l'eau tiédie. Laisser gonfler à l'abri des courants d'air.
    2. Quand la poolish est gonflée, commencer la préparation : mettre la farine et le sucre dans le bol d'un robot, ajouter le beurre en fines lamelles, le lait, la poolish (et l'œuf !) et pétrir à petite vitesse. [Cette opération peut aussi se faire à la machine à pain, dans ce cas, respecter l'ordre de mise dans la cuve, et sélectionner le programme "pâte", sans cuisson.]
    3. Laisser la pâte doubler de volume dans le bol du robot, cela peut prendre jusqu'à 2 h, ça dépend de la température de la pièce.
    4. Préparer la garniture : faire fondre le beurre, mélanger avec le sucre et le lait et laisser refroidir.
    5. Quand la pâte a doublé de volume, fariner le plan de travail et l'y renverser. Fariner la surface et la travailler légèrement pour ôter le gaz. Étaler en un grand rectangle de 50 à 60 cm de large sur 40 cm de haut.
    6. À l'aide d'un pinceau, prélever de la garniture et répartir sur toute la surface. Il va rester de la garniture, c'est normal Rouler ensuite la pâte sur elle-même par la grande longueur.
    7. Beurrer un moule en couronne.
    8. Avec un couteau bien tranchant, découper le rouleau en tranches de 6 à 7 cm d'épaisseur. Les disposer pas trop serrées, sur la tranche, dans le moule, puis laisser lever.
    9. Quand la pâte a de nouveau doublé de volume, réchauffer le four à 180 C. Sur la pâte gonflée, verser délicatement à la cuiller le reste de garniture, sans faire déborder. Enfourner pour 35 mn. Démouler tiède.