Rss Feed
  1. Petites crèmes bergamote-passion

    29 janvier 2014 by Brin de cuisine

    Il semblerait que je ne sois pas la seule à m’être précipitée dans le magasin bio N…ia lorsque j’ai appris qu’on y trouvait des citrons bergamote. Cet agrume donne l’un de mes parfums préférés, et pourtant, je n’en avais jamais vu nulle part, me contentant d’huile essentielle. Mon filet s’est magiquement rempli de deux kilos, dont une partie a été transformé en marmelade, avec la recette de Lili et avec le reste, en petites crèmes délicieuses à déguster en dessert, ou à utiliser pour une tarte au citron ou bien … vous verrez bientôt ;-)

    bergamote-curd-3

    Crème dessert bergamote-passion

    Par Brin de cuisine Publié: janvier 29, 2014

    • Produit: 1 pot et demi (300 g environ)
    • Préparation: 10 mins
    • Cuisine: 10 mins
    • Prêt dans: 20 mins

    Il semblerait que je ne sois pas la seule à m'être précipitée dans le magasin bio N...ia lorsque j'ai appris qu'on y trouvait des …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Ouvrir les fruits de la passion et détacher les graines. Les presser dans une petite passoire fine pour extraire le jus.
    2. Presser les bergamotes et ajouter le jus à celui de passion.
    3. Verser le jus dans une petite casserole, ajouter le sucre et dissoudre à froid.
    4. Ajouter le beurre et fouetter pour homogénéiser.
    5. Casser les œufs dans un bol et les battre légèrement en omelette.
    6. Mettre le premier mélange sur feu très doux. Ajouter les œufs battus et chauffer sans jamais cesser de remuer avec une cuiller en bois ou en silicone.
    7. Lorsque la crème nappe la cuiller, ôter du feu, et filtrer afin d'enlever les petits bouts de blanc d’œuf qui auraient pu figer. Mettre en pot et laisser refroidir.
    8. Conserver au réfrigérateur et consommer dans les 8 jours.

  2. Préparons les fêtes #2 : pannacotta au gewurztraminer, brunoise d’ananas

    16 décembre 2013 by Brin de cuisine

    Voici une petite pannacotta comme j’aime les faire, à l’ancienne, sans gélatine, donc au blanc d’œuf. Le « gewurtz » étant l’un de mes vins préférés, j’ai eu l’idée d’essayer d’en faire un dessert pour profiter sans mauvaise conscience  de son petit goût fruité inimitable ^^.

    Les jaunes qui restaient n’ont pas eu le temps de s’ennuyer : je les ai immédiatement utilisés en fabricant des palets bretons à l’odeur et au goût tout à fait identiques à ceux que je peux me procurer en Bretagne.

    IMG_6383

    Le truc en plus :
    L’ajout de vin blanc à la crème va rendre la texture plus souple, aussi, vous avez tout à fait moyen, comme je l’ai fait, de transvaser vos crèmes tiédies dans des petits récipients en chocolat : c’est vraiment sympathique à présenter, et déguster le contenu puis le contenant plaira à vos invités ! Il faut le faire délicatement, avant de les placer au réfrigérateur.

    Pannacotta au gewuzrtraminer et brunoise d'ananas

    Par Brin de cuisine Publié: décembre 16, 2013

    • Produit: 4 Portions
    • Préparation: 15 mins
    • Cuisine: 40 mins
    • Prêt dans: 55 mins

    Voici une petite pannacotta comme j'aime les faire, à l'ancienne, sans gélatine, donc au blanc d’œuf. Le "gewurtz" étant l'un de …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Préchauffer le four à 110°C.
    2. Préparer un grand plat à bords hauts, dans lesquels il faut placer 4 ramequins.
    3. Dans une petite casserole, porter la crème à ébullition. Lorsqu'elle bout, couper le feu et réserver à couvert.
    4. Dans un pichet de 500 ml, verser les blancs d’œuf et le sucre. Mélanger vivement jusqu'à ce que le mélange mousse.
    5. Ajouter le vin blanc et mélanger.
    6. Ajouter ensuite la crème chaude. Bien mélanger
    7. Verser l'appareil dans les ramequins. Ajouter ensuite de l'eau entre les ramequins pour que les crèmes cuisent au bain-marie.
    8. Enfourner pour 40 mn environ. Si au bout de ce temps les crèmes paraissent encore trop liquides, prolonger par tranche de 10 mn.
    9. Prendant la cuisson des crèmes, découper l'ananas en petits cubes de 5 mm de côté. Ajouter un trait de jus de citron. Déposer dans une coupelle en verre et mettre au four à micro-ondes, 3 mn.
    10. Quand les crèmes sont cuites, laisser refroidir dans le four éteint, puis mettre au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
    11. Servir chaque crème avec quelques dés d'ananas.

  3. Calimelon, calisson-style

    5 juillet 2013 by Brin de cuisine

    L’aventure de la création de ces petites gourmandises a été la dégustation des calissons d’Esme, tellement tendres qu’ils m’ont donné envie d’essayer d’en faire.

    Mais quand je me suis décidée, il me manquait de la poudre d’amandes, j’ai du ajouter de la poudre de noisette (d’où la couleur caramel). De plus, j‘ai tellement craint que la pâte reste trop liquide, que je l’ai desséchée trop longuement à la casserole.

    Résultat, cela n’a rien à voir avec des calissons. En revanche, j’ai adoré retrouver, par pur hasard, la texture et presque le goût de gourmandises dégustées l’an dernier en Inde, et rapportées dans mes bagages. La prochaine fois, j’y ajoute de la cardamome, c’est à mon avis la seule chose qui manque pour retrouver ce petit gout indien.

    Je vous propose cette recette dûment validée par mes testeurs.

    calissons-melon-2
    (more…)

    Confiserie aux amandes et melon confit

    Par Brin de cuisine Publié: juillet 5, 2013

    • Produit: 20 Portions
    • Préparation: 30 mins
    • Cuisine: 2 hrs 0 min
    • Prêt dans: 2 hrs 30 mins

    L'aventure de la création de ces petites gourmandises a été la dégustation des calissons d'Esme, tellement tendres qu'ils m'ont …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Couper la chair de melon en petits dés et passer au mixer pour obtenir une purée.
    2. Verser dans une casserole, ajouter le sucre, bien mélanger.
    3. Mettre à cuire à petits bouillons jusqu'à ce que la préparation ait réduit de moitié environ. Cela peut prendre jusqu'à 2 heures.
    4. Laisser refroidir pendant 45 mn.
    5. Verser le confit de melon dans le bol d'un mixer. Ajouter la poudre d'amandes, l'eau de fleur d'oranger et le sucre glace.
    6. Laisser tourner jusqu'à obtention d'une boule.
    7. Mettre cette boule dans la casserole et la dessécher légèrement à feu doux durant 5 mn : il faut la remuer sans cesse.
    8. Recouvrir de papier azyme le fond d'une plaque à génoise ou à pâtisserie. Verser la boule et l'étaler sur le papier. Égaliser à la spatule.
    9. Mettre à sécher deux jours dans un endroit frais et sec.
    10. Au bout de ce temps, découper à l'aide d'un couteau ou bien avec des emporte-pièces.