Rss Feed
  1. Polenta grillée aux cardamines des prés et crevettes marinées

    22 avril 2014 by Brin de cuisine

    Les cardamines des prés se sont invitées un beau jour dans mon jardin. Je n’en avais jamais vu. D’abord intriguée, j’ai photographié leur silhouette gracile, puis j’ai appris leur nom. Depuis, elles reviennent tous les ans, de plus en plus nombreuses. Qu’elles soient un peu envahissantes n’est pas gênant puisque leur floraison est courte, et elles sont si jolies dans la lumière du matin …

    Ce sont des fleurs de la même famille que la moutarde ou encore le colza. Elles sont comestibles, leur goût piquant relève très bien un poisson ou des fruits de mer.
    J’ai trouvé très peu de recettes au cardamines. C’est bien dommage, à l’instar des capucines, elles apportent à un plat un je-ne-sais-quoi d’insolite, frais et champêtre.

    brindecuisineavril2014-2


    Le truc en plus :
    la polenta présente la particularité de rester très chaude longtemps à l’intérieur lorsqu’elle a été grillée. Attention aux papilles !

    Polenta grillée aux cardamines des prés et crevettes marinées

    Par Brin de cuisine Publié: avril 22, 2014

    • Produit: 4 Portions
    • Préparation: 30 mins
    • Cuisine: 30 mins
    • Prêt dans: 60 mins

    Les cardamines des prés se sont invitées un beau jour dans mon jardin. Je n'en avais jamais vu. D'abord intriguée, j'ai …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Placer les crevettes dans un bol. Arroser avec l'huile, le jus de citron, ajouter les épices, mélanger et laisser mariner au frais.
    2. Dans une casserole, faire bouillir l'eau et le lait salés. Verser la polenta en pluie, et remuer sans arrêt jusqu'à ce qu'elle ait épaissi. Elle doit napper solidement la cuiller. La cuisson dure environ 10 mn.
    3. Verser rapidement la polenta encore bien chaude dans des moules en silicone individuels, de la forme que vous souhaitez. Lisser et laisser refroidir.
    4. Dans une grande poêle, verser un peu d'huile et faire chauffer. Démouler les polenta dans la poêle et les griller 10 mn de chaque côté.
    5. Égoutter les crevettes.
    6. Dresser à l'assiette les formes de polenta, déposer les crevettes dessus avec quelques fleurs de cardamine.

  2. Poires pochées au poivre et piment, farcies au bleu d’Auvergne

    28 septembre 2012 by Brin de cuisine

    Notre jardin, un peu comme partout, a été bien avare cette année, et l’automne ne s’annonce guère plus généreux. Mon vieux poirier favori a donné 10 fois moins que d’habitude, je me suis donc dépêchée de récolter les quelques survivantes, avant que les oiseaux les picorent !

    D’habitude, une grande partie est consommée au couteau ou en tarte poire-amandes, mais cette fois, j’ai eu envie de les associer au parfum délicat d’un bleu d’Auvergne. Pour que l’ensemble ne présente pas un goût trop doucereux, un pochage au poivre et au piment s’est révélé pertinent.

    Voici donc les poires PPPP : poires pochées au poivre et au piment.

    Choisissez pour cette recette des poires pas trop mûres et d’une variété plutôt ferme. Par exemple, des Beurré-Hardy, dont la fermeté, le grain fin et la juste quantité de jus vous assurent une bonne tenue.

     

     des invormations sur le bleu d’Auvergne ?

    Le truc en plus :

    Bizarrement, l’eau de pochage est très très piquante, mais les fruits, presque pas. Cela ajoute juste une petite touche. Vous pouvez les agrémenter de quelques tours de poivre moulu avant de les servir.

    Pour un goût plus fort, prenez du Roquefort au lieu du bleu d’Auvergne. Ce dernier a cependant ma préférence car il est moins communément associé aux poires, et si vous en trouvez un bon, son goût est très subtil.

    Vous pouvez aussi remplacer les noix par des noisettes torréfiées quelques minutes à sec dans une poêle.

    Poires pochées au poivre et piment, farcies au bleu d'Auvergne

    Par Brin de cuisine Publié: septembre 28, 2012

    • Produit: 6 Portions
    • Préparation: 40 mins
    • Cuisine: 30 mins
    • Prêt dans: 1 hr 10 mins

    Notre jardin, un peu comme partout, a été bien avare cette année, et l'automne ne s'annonce guère plus généreux. Mon vieux …

    Ingrédients

    Instructions

    1. Mettre à bouillir 2 litres d'eau dans une casserole, en y ajoutant, dans une boule à épices, le poivre légèrement concassé et le piment fendu en 2.
    2. Eplucher les poires entières en conservant leur queue. Vous pouvez utiliser, si vous en possédez un, un économe dentelé, qui donnera de jolies rainures.
    3. Laisser bouillir 5 mn l'infusion de poivre et piment, puis ajouter le jus de citron et les poires. Faire pocher 30 mn environ. Piquer les fruits avec une lame très fine pour juger de la cuisson.
    4. Pendant ce temps, préparer la farce : couper le bleu d'Auvergne en petits dés dans un bol, ajouter la ricotta, l'huile de noisettes et bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte lisse.
    5. Ajouter ensuite les cerneaux de noix émiettés. Réserver au frais. Lorsque les poires sont cuites, les égoutter et laisser tiédir un peu.
    6. Une fois presque froides, couper au sommet de chaque poire un large chapeau généreux. A l'aide d'une cuiller parisienne (demi-sphérique, celle qui sert à faire des billes), évider les poires, de façon à enlever le coeur et les pépins. Evider aussi légèrement le chapeau. Farcir les poires du mélange de fromages et mettre au frais. C'est meilleur après quelques heures.

    • Gelée de cèdre au genièvre

      8 juin 2012 by Brin de cuisine

       

      Le truc en plus :

      choisissez les extrémités des branches de cèdre, mais attendez qu’elles soient développées, sinon votre gelée n’aura pas de goût.
      On peut aussi utiliser des pousses d’épicéa.

      Gelée de cèdre au genièvre

      Par Brin de cuisine Publié: juin 8, 2012

      • Produit: 2 pots
      • Préparation: 20 mins
      • Cuisine: 1 hr 30 mins
      • Prêt dans: 1 hr 50 mins

       

      Le truc en plus : choisissez les extrémités des branches de cèdre, mais attendez qu'elles soient …

      Ingrédients

      Instructions

      1. Laver les pousses de cèdre et les plonger dans 1 litre d'eau. Porter à ébullition et laisser bouillir 20 à 30 mn. Filtrer et peser le jus obtenu (environ 800 g).
      2. Dans le jus, dissoudre le sucre, le miel, ajouter les grains de genièvre. Porter à ébullition et laisser bouillir 1 heure. Faire refroidir.
      3. Lorsque le mélange est froid, dissoudre les 2 g d'agar-agar dans 2 à 3 cuillers à soupe de ce mélange, puis reverser dans le récipient. Porter une dernière fois à ébullition légère pour 5 mn. Mettre en pots.